logo
facebook

Search

  • Galbena - circuit touristique

    Durée: 10 h
    Longueur
    : 19 km
    Différence de niveau
    : +1100 m / -1100 m
    Observation
    : Chemin difficile, grandes différences de niveau, accessible seulement l’été.

    pg

    Le trajet part de la Cabane Padis, avec le point bleu, la croix jaune et le triangle rouge. Dans la première selle on abandonne Cetatile Ponorului, et à Poiana Rotunda le trajet touristique Padis-Lumea Pierduta.  Le trajet descend dans la clairière Ponor, traversée par le ruisseau Ponor, qui prend sa source dans la source vauclusienne à droite et disparaît à travers la pente à gauche. D’ici la laie monte en pente raide ensuite descend et traverse un chemin forestier où il y a 2 indicateurs Vărăşoaia-Vârtop, respectivement Glăvoi-Casa de Piatră.

    Après 5 minutes on arrive à une doline-pente, Padis-Poiana Caprut nous quitte ici. Nos indicateurs continuent à gauche et montent à côté de la doline, sortent sur un éperon rocheux, d’où l’on peut admirer les profondeurs vertigineuses de Cetatea Ponorului. Après environ 20 minutes de la séparation des indicateurs, à droite l’indicateur point bleu revient, pour peu de temps. Ceux qui n’ont pas assez de temps pour visiter Cetatile peuvent continuer le chemin point bleu et dans 15 minutes ils peuvent arriver aux premiers trois balcons, revenant ensuite pour continuer la route vers Galbena.

    Une montée en pente raide nous conduit sur la crête, d’où le trajet descend environ 20 minutes, où à droite un sentier se sépare pour le glacier Bortig. On revient au trajet, on descend à une différence de niveau de 360 m, on continue horizontalement pendant 20 minutes et on abandonne la route et la crête et on descend à gauche, jusqu’au pied d’une paroi, là où il y a la source vauclusienne Galbenei, qui continue son trajet à travers une cascade à grand débit, vers Cheile Galbenei.

    Une dérivation en pente nous conduit au-dessus de l’eau, d’où l’on peut admirer une cascade et les marmites creusées par l’eau.

    On revient à la laie, on commence une descente à l’aide du câble y fixé et on arrive à une pente, où toute l’eau se perd. On continue la route horizontalement, jusqu’à une doline où une entrée de grotte s’ouvre, qui devient la fenêtre d’une galerie souterraine. On descend une moraine, on arrive à l’eau, d’où l’on admire la belle cascade Evantai.

    D’ici on continue la route à côté de l’eau en bas. On descend ainsi environ 250 m, arrivant à l’altitude de 750 m, le point le plus bas du trajet. On arrive au pont qui traverse Galbena, où l’on rencontre en passant Pietroasa – Arieseni. De la rive droite on commence la montée, jusqu’au-dessus des parois de la vallée Galbena.

    D’ici une dérivation nous conduit sur la cime, où au-dessous, à plus de 200 m, il y a le fil de la vallée. Après 10 minutes une autre dérivation nous conduit à 30 m différence de niveau, d’où le panorama de la vallée Galbena est stupéfiant. On revient à la laie, qui nous conduit sur une pente qui nous descend à Poiana Florilor. On continue en montant sur la pente, jusqu’à un chemin large, qui suit la courbe de niveau. On arrive dans une clairière, où une dérivation à indicateur rouge nous dirige vers la grotte Focul Viu.

    Revenant dans la clairière le trajet tourne à droite et commence la montée sur le sommet Piatra Galbenei (1234 m), d’où l’on peut voir les montagnes aux alentours. Après 15 minutes on arrive à une laie large, une flèche nous indique une source à 5 minutes. D’ici commence le circuit Groapa de Barsa. On commence à monter une colline, ensuite ce sera une descente accentuée, jusqu’à Valea Cetatilor. On traverse la vallée et dans quelques minutes on arrive devant le canton Glavoi, d’où, avec le point bleu, on arrive à Cabana Padis.